Tchad (France) en 1958

AFRIQUE
          19581959
Ve RÉPUBLIQUE FRANÇAISE
          19581959
 
RÉPUBLIQUE AUTONOME DU TCHAD
(membre de la Communauté française)

     <=====           =====>     

Le dessous des cartes

Les dirigeants

Chef de l’Etat
     Son Excellence
     ?? (??-??)

Gouvernement
     Monsieur le Premier Ministre
     ?? (??-??) (??)
       Gouvernement ?? (??-??)

Parlement
     Parlement (chambre basse)
       Monsieur le président
       ?? (??-??) (??)
       Ie Législature (??-??)
       Parti dominant : ??

Le système politique

Régime républicain de type :
     – démocratique
     – parlementaire
     – unitaire
     – succession par élection
     – suffrage universel masculin (21 ans)
     – Constitution

En bref

Capitale
     ? (?)

Superficie
     000 km²

Langue officielle
     ?

Monnaie officielle
     ?

Religion dominante
     ?

Gentilé
     ? (homme) et ? (femme)

Les frontières

Frontière terrestre
     ??
Frontière maritime
     ??
Littoral
     ??

L’administration territoriale

La diplomatie

Les conflits

Cette section retrace l’ensemble des guerres entre pays, des guerres civiles, des conflits armés, des révolutions, des insurrections, des putschs, des tensions diplomatiques entre nations présents avec le Tchad.

??? [Ap.]
(???-???)
???
?
???
?

Chronologie générale du Tchad

Novembre

Le 28 novembre 1958, en Afrique Équatoriale (France), à Fort-Lamy, le Tchad devient un État autonome au sein de la Communauté française (1 284 000 km²). Le Territoire français d’outre-mer du Tchad (1946-1958) est érigé en République autonome du Tchad (1958-1960).

Décembre

Le 22 décembre 1958, en Afrique Équatoriale (France), à Brazzaville, la Fédération de l’Afrique Équatoriale Française (1895-1958) est officiellement dissoute, laissant la place à 4 nouveaux États souverains intégrés au sein de la Communauté française. Démission du haut-commissaire de l’Afrique Équatoriale Pierre Messmer (1958-1958).

Les inclassables

Naissance et Mort

Naissance

Mort